vendredi 11 août 2017

Stage à Chauvigny part 1

Salut à tous,

Il y a deux semaines j'ai posé mes valises pour mon troisième stage dans la belle ville médiévale de Chauvigny dans la Vienne.


Me (re)voilà donc dans la peau d'une stagiaire pour un mois au spectacle Les Géants du Ciel.


Ici les activités sont nombreuses et extrêmement variées et en plus parfois nous allons aider sur le deuxième site où se trouvent les oiseaux en repos et les couples reproducteurs.
Pour vous donner une idée voilà une journée type pour les stagiaires (nous ne faisons pas tout tous les jours, mais c'est pour vous donner une idée de ce que nous sommes amenés à faire) :

Matin

9h Arrivé au château :
- Préparation de la nourriture pour les spectacles
- Entretiens des volières et du site
- Pesée des oiseaux (aide éventuelle)
- Installation des jeux


10h30 Accueil du public (pendant ce temps là on peut finir notre boulot)

11h - 12h Spectacle :
- Réalisation de la sono
- Aide dans certains tableaux du spectacles


12h30 -14h : Pause déjeuner


Après-midi

14h Accueil du public (pour nous : finition des tâches non réalisées le matin, désherbage, et éventuellement compléter la nourriture pour les spectacles de l'après-midi)

15h - 16h Spectacle :
- Réalisation de la sono
- Aide dans certains tableaux du spectacle


 16h - 17h Réalisation de missions diverses (nettoyage, désherbage, bricolage, ou toute autre confiée par les dresseurs)

17h - 18h Spectacle :
- Réalisation de la sono
- Aide dans certains tableaux du spectacles


18h - Fin de la journée :
- Nourrissage des oiseaux
- Rangement des jeux et de la sono
- Nettoyage du matériel, de la cuisine et de l'animalerie


Voilà donc le rythme des journées au château des Evèques, et même si tout n'est pas fait tous les jours, le rythme de travail n'en reste pas moins dense.

Je dois vous avouer que j'ai été déstabilisée par la grande autonomie demandée d'entrée de jeu aux stagiaires, c'est génial que l'on vous fasses confiance comme ça, mais c'est aussi un mode de fonctionnement par l'échec dont je n'ai pas l'habitude.
Les débuts furent très difficiles, mais avec le temps, la persévérance, et l'envie de m'améliorer coûte que coûte, je commence petit à petit à ne plus craindre le "risque" de chaque mission confiée. Cela fait maintenant une semaine et demie que je suis rentrée dans l'équipe et j'y ai rencontré des gens super intéressants. Je pense que je me suis encore une fois trop mis la pression à mon arrivée et j'ai accumulé les erreurs. Mais je ne compte pas laisser les choses en l'état, je suis venue pour apprendre et je compte bien profiter de cette nouvelle expérience à fond pour acquérir de nouvelles compétences (d'une façon ou d'une autre!) .

Bref, vous l'aurez compris : la suite au prochain numéro !


vendredi 14 avril 2017

Nouveau stage en préparation

Bonjour tout le monde!

En ce début d'année, bien entamé il est vrai, je voulais vous donner des nouvelles car j'ai commencé à m'occuper des papiers officiels pour réaliser mon stage numéro 3.

Petit rappel, cette année c'est à Chauvigny (pendant tout le mois d'août) que je vais débarquer avec armes et bagages!

Comme je suis bien rodée et que je n'ai jamais eu de problèmes avec eux, je m'était naturellement tournée vers CSI, or, je me suis aperçue que si certaines structures acceptait leur convention sans aucuns soucis (Provins, Amnéville), d'autres en revanches était plus frileuses.

Bon après quelques négociations, j'ai tout de même réussit à avoir une convention CSI pour mon prochain stage, tant il est vrai que pour les autres organismes de formation la convention se paye très (trop!!) chère.
Bref, si je continue mes stages, il va falloir que je trouve un plan B car je n'aurais sans doute pas autant de chance (et un maître de stage aussi conciliant) la prochaine fois.

Mon dossier est désormais complet auprès de CSI, je peux donc souffler un peu, ayant déjà réservé un studio au camping municipal de Chauvigny, à 5 minutes de mon lieu de stage. ;)

Aujourd'hui, je suis en arrêt de travail suite à une opération d'abdominoplastie (si ça vous intéresse je raconte tout ça dans une page Facebook qui raconte ma nouvelle hygiène de vie et ma transformation), et j'en profite pour affiner mes connaissances et surtout me remettre dans le bain niveau théorie en attendant de pouvoir reprendre enfin le sport et de peaufiner ma remise en forme pour le mois d'août.

A bientôt les amis.

samedi 26 novembre 2016

Ou comment dans la vie on ne peut jamais jurer de rien

salut à tous,

Il faut que je vous raconte un truc exceptionnel qui m'est arrivé et qui m'a permis d'avoir un stage pour le mois d'août de l'année prochaine.

Comme je vous l'ai dit la dernière fois, j'avais déposé une demande de stage pour le Puy du Fou (pour laquelle je n'ai d'ailleurs toujours aucune réponse cela dit!). Seulement voilà, le destin s'en est mêlé en la personne d'une copine d'école, S. Pour ne pas la citer, que j'ai retrouvé il y a des années sur Facebook.

Un beau mardi d'octobre, me voilà au boulot, motivée et active comme à mon habitude, quand je reçois un message privé de mon amie me demandant mon numéro de téléphone en urgence en me disant qu'elle doit me contacter... je réponds en lui communiquant le numéro en question et je retourne vaquer à mes occupations. Elle me laisse un message me disant qu'elle a parlé de moi à un ami à elle qui travaille sur le même tournage (oui elle est devenue maquilleuse professionnelle pour le cinéma et la télévision) et qui élève des rapaces nocturnes. Elle me donne son numéro et me conseille de lui envoyer un texto, pour nouer contact. J'envoie alors un message.

La journée se passe et le soir, alors que je suis en train de rentrer chez moi, le téléphone sonne... je décroche pensant avoir mon amie au bout du fil et là, surprise c'est un homme qui me parle, me disant qu'il a parlé de moi avec S., qu'il se présente : Simon Thuriet le propriétaire de la volerie qui réalise le spectacle les Géants du Ciel à Chauvigny à côté de Poitiers. Je vous laisse imaginer mon état mental et toutes les idées qui ont afflué d'un coup dans mon esprit surchauffé!! LOL

Bref, après un échange super instructif, et surtout super sympa (c'est quand même le boss d'une volerie comptant à peu près 200 oiseaux), il me dit que le mieux serait que l'on se rencontre tant qu'il est en région parisienne et me propose de venir passer une journée sur le tournage du film sur lequel il bosse avec S.

Rendez-vous est pris, je suis sur un petit nuage (vous vous en doutez sûrement!!). Et me voilà le jour J à "aider" dans la mesure de mes moyens une équipe de tournage avec laquelle j'ai passé une journée aussi épique qu'inoubliable. A la fin de la journée, Simon me dis que le mieux serait que je vienne voir par moi-même comment celà se passe à Chauvigny, et de fil en aiguille me voilà avec un stage d'un mois en août.

Comme quoi, on ne se retrouve pas forcément toujours sur le chemin que l'on croyait... 😉

dimanche 18 septembre 2016

C'est la rentrée... Et le moment de se retrousser les manches!

Bonjour à tous !!

J'avoue je vous ai laissé en plan pendant mon stage au Zoo, ce n'est pas bien et pourtant j'en ai des choses à vous raconter. Bref, je m'excuse et vais tâcher de réparer cette malencontreuse bêtise.

Revenons un peu en arrière car le sujet de ce post découle d'un évènements ayant eu lieu le 1er juin. Alors voilà le 1er juin 2016, après des années de lutte et de privation, je me suis faite opérer de l'estomac et j'ai subit ce qu'on appelle une Sleeve. C'est une opération lourde ayant de nombreuses conséquences sur ma vie, mais ô combien vitale pour moi (que ce soit moralement, physiquement et du point de vue de la santé).
Quel rapport avec le schmilblick me demanderez-vous? Et bien si vous regardez les dates, je me suis faites opérer seulement 3 semaines avant de commencer à Amnéville. J'avais toutefois prévenu mon chirurgien et tout le corps médical qui m'avaient donné leur feu vert.
Il se trouve que, et malgré les 15kg que j'ai perdu en 3 semaines, je me suis aperçue très vite que j'étais limitée physiquement. Il est indéniable que je ne pouvais exécuter les tâches qui m'étaient confiées aussi vite que je l'aurais dû (c'est d'ailleurs l'une des remarques récurrente dans mon évaluation de fin de stage, qui est bonne par ailleurs). Il m'a alors fallut voir la vérité en face, perdre du poids c'est bien, mais il me fallait une remise en forme totale afin de pouvoir être plus efficiente à l'avenir lors de mes stages. Être fauconnier est exigeant physiquement, et je ne peux pas ne pas me donner tous les moyens pour y arriver.
De plus, outre tout ce que m'a apporté mon stage à Amnéville, et il y a eu beaucoup de choses, il m'a aussi permis de me redonner l'envie de monter à cheval.

Nous sommes donc maintenant mi-septembre, j'ai repris l'équitation, le tir à l'arc et j'ai une coach perso avec qui je fais du sport minimum 5 jours par semaine. J'ai aussi envoyé une demande de stage au Puy du fou. Je sais c'est un peu osé et les places sont très chères, mais qui sait ? Si je ne suis pas acceptée, j'ai d'autres idées qui devraient s'avérer tout aussi intéressante en terme de formation, mais attendons d'abord la réponse... Et croisons les doigts !!

samedi 9 juillet 2016

Stage à Amnéville

Bonjour les amis,



Cela fait deux semaines maintenant que je suis en stage au secteur rapaces du Zoo d'Amnéville. J'avoue que le changement avec la volerie de Provins m'a beaucoup surprise et que j'ai mis quelques jours à trouver ma place dans ce grand secteur.

Cela dis vous commencez à me connaître, je me suis très vite déridée et au final il est super intéressant de constater que les méthodes employées varient souvent d'une volerie à l'autre. Je ne pourrais malheureusement pas vous raconter ça plus en détail, ayant signé une charte de confidentialité.

Toutefois, je pourrais tout de même vous dire ceci : il y a toujours à apprendre, même si vous avez l'impression de ne faire que ce que les autres ne veulent pas faire. A force d'humilité on en retire toujours du positif. Mon erreur en arrivant au Zoo ? Une trop grosse attente et beaucoup de certitudes qui m'ont fait commettre des "bêtises" (aujourd'hui réparées, bien heureusement ! ). Bref, si vous souhaitez vous lancer dans des stages, gardez l'esprit ouvert et ne vous attendez à rien, ou vous risqueriez une déception, et surtout de vous fermer aux opportunités ...


lundi 20 juin 2016

Stage J-7

Coucou les amis,

Excusez moi ce long silence, mais il m'est arrivé un certain nombre de choses sur le plan personnel et comme je n'ai pas eu de nouvelles pour mon stage, je n'avais pas grand chose à vous faire partager.

Toutefois, si je reprends la plume aujourd'hui c'est que nous sommes à J-7 du début de mon stage au Zoo. J'ai eu la chance de trouver un hébergement dans un hôtel (payé par mon amour de mari) qui se trouve en face de l'entrée du Zoo, une chance.

J'ai repris contact avec le responsable de la fauconnerie et je dois l'appeler dans la semaine afin d'avoir de plus amples informations quant à mon séjour là-bas. Bien entendu dès que j'en sait plus je vous tiendrais au courant.

mercredi 10 février 2016

Stage au Zoo d'Amnéville

Hello à tous,

Je fais ce petit post pour vous montrer que je ne vous oublie pas et surtout que je vous dis tout.
Depuis la dernière fois, j'ai constitué et envoyé mon dossier à CSI et mes conventions au Zoo. Elles me sont revenues signées par Amnéville et par CSI, ce qui implique que mon stage est validé.

Mon dossier quant à lui, envoyé en recommandé avec Accusé réception, m'est revenu avec la mention "Pli non réclamé", il est donc reparti en envoi simple, et je les relancerais la semaine prochaine pour savoir si ils ont bien reçu le courrier. (Note pour plus tard: ne plus rien envoyé à CSI en recommandé, ça ne sert qu'a perdre du temps pour rien.)

Maintenant que je suis dans le concret, il me faut commencer à penser à un hébergement là-bas, pour trois semaines, si vous avez des suggestions les amis, je prends tous les avis.

Voilà, les choses avancent bien et j'ai vraiment hâte d'arriver au mois de juin. Bien sûr, si des avancées significatives se produisent, je vous tient au courant.

Petit bonus, je vous met le lien du site internet du Zoo ici.